• Amphipolis : et voici Perséphone !

         La totalité de la mosaïque est désormais dégagée, et comme sur la fresque de la "Tombe de Perséphone", Pluton-Hadès, de son bras gauche, tient fermement Perséphone qui se débat. Les similitudes entre les deux représentations sont frappantes. C'est la 1ère fois que l'on trouve une mosaïque dans un tombeau macédonien, mosaïque, qui, ne l'oublions pas, conduit à la porte de marbre et à ce qui est probablement la chambre funéraire. Depuis la porte aux  sphinges, en passant par les caryatides, la progression  est particulièrement soignée, de l'ordre d'une mise en scène.

         Le rapt de Perséphone  est à mettre en relation avec l'orphisme et les cérémonies dionysiaques : les rois macédoniens étaient les grands prêtres de ces cultes. Il semblerait donc que cette tombe ait un lien avec la maison royale macédonienne (les Téménides) : elle apparaît, au fur et à mesure de l'avancée, de plus en plus exceptionnelle et royale !

     

    Amphipolis : Perséphone

     

    Le désespoir de la jeune fille-aux-belles-boucles-flamboyantes, arrachée aux siens, est finement rendu par le mouvement de la tête, par le regard et le bras tendus vers l'arrière : appel à l'aide et adieu au monde d'en haut... Cette mosaïque, par ses couleurs, son dessin, la mise en espace des espaces des personnages, fait penser aux grandes peintures de Botticelli...

     

    Amphipolis : Perséphone

     

          La mosaïque a été immédiatement protégée : du phelizol (? en grec φελιζόλ) et un plancher de bois permettant à l'équipe de se déplacer et poursuivre le travail. Une coupe dans la partie endommagée de la mosaïque a montré que les tesselles reposent sur un mortier de 8-10 cm, sous lequel il y a une couche  de pierres polies en arrondi d'une épaisseur de 10-12 cm, posées à même le sol qui est d'argile sablonneuse.  

    M.R.

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 23:03

    Superbe!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :