• A-t-on jamais vu de plus belles ailes ?!

     

    Amphipolis : 04.11.2014

    Pas de nouvelles des fouilles de la tombe Kasta sur Grèce à l'Ouest avant le 20.11... Vous pouvez en suivre l'actualité sur Le Monde : http://archeo.blog.lemonde.fr/

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •   A peine l'article précédent posté que paraît dans la presse grecque un communiqué du Ministère de la Culture !

       Les fouilles de ce jour ont mis au jour une excavation (όρυγμα) artificielle (4mx2,10m) : la terre a été enlevée jusqu'à une profondeur de 1,40m . Au cours des travaux, des morceaux du deuxième battant de la porte de marbre. Cf. les photographies ci-dessous.

     

    Amphipolis : c'eût été étonnant, en effet...

    Le sol en pierres de tuf sont très visibles sur cette photo. 

     

    Amphipolis : c'eût été étonnant, en effet...

    Qu'il y ait une chambre souterraine, une crypte paraît de plus en plus en probable. 

     

    Chronologie des fouilles (Kathimerini 31.10.2014)

    Du 9 août 2014 au 28 octobre 2014 (pas très lisible..Amphipolis : c'eût été étonnant, en effet... 

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •      Le Ministère grec de la Culture et du Sport vient de mettre en ligne la première video nous permettant de voir un peu l'intérieur de la tombe. Ceux qui espéraient que la tombe serait visitable l'an prochain peuvent différer leurs projets : elle ne sera pas ouverte au public pas avant que tout n'ait été étudié, examiné, expertisé, et sécurisé ! Et elle nous réserve peut-être des surprises encore : il serait surprenant qu'un tel tertre n'ait été édifié que pour une si "petite" tombe...

        Mais, même sans la tombe, la Macédoine vaut le déplacement ! 

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •      Le tombeau n'a encore délivré aucun indice précis sur son occupant (ou ses occupants) ce qui laisse le champ libre aux questions, hypothèses, conjectures et à toutes sortes d'élucubrations aussi ! Il est très possible que la tombe ait été utilisée - donc réouverte et refermée - à des époques différentes. Certains pensent aussi qu'à l'origine la tombe était visitable, tout au moins jusque la porte de marbre.

         Que la tombe a été violée, et ce dans l'Antiquité, est probable : les sculptures n' intéressaient guère ces professionnels ; ce sont les objets en or et en argent, facilement monnayables, qui attisaient les convoitises.

     

    Amphipolis : toujours aussi énigmatique...

         La hauteur du tertre est de 23m, et le lion est de 5,37m sur une base de 10m. Le rayon du tertre est de 79,20m, la partie mise au jour de 20-25m et 55m la séparent du centre de la tombe. La tombe s'arrête à la troisième chambre : il n'y a pas de porte ouvrant sur une quatrième chambre. Cette troisième chambre n'est pas au même niveau que les pièces qui précèdent, avec une dénivellation de 1,50m d'après les sondages :  comment se présente le sol de cette pièce ? n'y aurait-il pas une pièce en dessous, un lieu secret, une cachette, une crypte ? C'est l'opinion du géologue de l'équipe, mais jusqu'à présent, elle n'avait pas été retenue. Encore faut-il dégager la terre, ce qui va prendre quelques jours... Mais ce sont peut-être les voleurs qui, dans leur recherche d'un trésor, ont complètement "chamboulé" le sol...

       La question par excellence aujourd'hui est  :  où se trouve la chambre funéraire ?

        Là où les archéologues ont recueilli la tête d'une des 2 sphinges, ont été trouvés des morceaux d'ailes, le cou de la sphinge de gauche, et des tesselles de la mosaïque.

    Amphipolis : toujours aussi énigmatique...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Amphipolis : tête de la sphinge Est

      

             La tête de la sphinge Est (que l'on suppose être) a été retrouvée*, en presque excellent état, à l'exception d'une "blessure" sur le nez. La tête est tournée vers l'entrée. Elle porte une coiffure  que l'on appelle polos / πόλος, et ses belles boucles ont des traces de peinture rouge. Les cheveux, à l'arrière, retombent sur l'épaule gauche et sont retenus par une bandelette. Des morceaux d'ailes ont également été collectés*. 

     *le mardi 21.10, après 17h, dans la 3ème chambre, donc relativement loin de l'entrée aux sphinges, ce qui laisse à penser que la tombe a été pillée.

     

    Amphipolis : tête de la sphinge Est

      

     

    Amphipolis : tête de la sphinge Est

     

    On ne lasse pas de regarder cette magnifique tête de femme (Sphinge !)

    Amphipolis : tête de la sphinge Est

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique