• Beaux livres à feuilleter !

       La Fondation Latsis propose sur son site une bibliothèque dans laquelle on peut trouver et feuilleter ses éditions des catalogues des grands musées archéologiques grecs. Les photographies et les textes sont très soignés, et il possible de "zoomer" sur les détails.

    http://www.latsis-foundation.org/en/1/homepage.html (en anglais)

    http://www.latsis-foundation.org/gr/1/arxikh.html (en grec)

        Le catalogue du Musée de l'Acropole publié en 1998 présente donc les objets exposés dans le premier Musée de l'Acropole, situé à l'époque(et quasi enterré) à l'extrême ouest du rocher, et dans les réserves. Le nouveau Musée a été ouvert en juin 2009

    http://www.latsis-foundation.org/megazine/publish/ebook.php?book=5&preloader=1 (en grec)

    http://www.latsis-foundation.org/megazine/publish/ebook.php?book=39&preloader=1  (en anglais)

         Les catalogues des musées de Pella (capitale de la Macédoine antique) et de Vergina / Aigae nous montrent la splendeur et la qualité artistique des constructions civiles, des mosaïques et des tombes royales.

         On peut aussi se promener dans les musées de Délos, Delphes, Thèbes, Samos, Olympie, Thessalonique, Pirée, Iraklio, au Musée archéologique d'Athènes...

    A feuilleter sans modération !

    *********************

         Yannis Latsis (1910-2003) est né dans un petit village côtier de l'Elide (Péloponnèse Nord-Ouest) dans une famille de 15 enfants : le père était pêcheur et construisait des bateaux. Attiré par la mer, il s'embarque, suit des études, devient capitaine et assez rapidement fait de bonnes affaires, notamment avec l'Italie, sa bonne connaissance de l'italien lui facilitant les tractations. Il fut soupçonné d'avoir collaboré avec les envahisseurs italiens lors de la guerre italo-grecque de fin 1940 -début 1941, ce qu'il a toujours nié, et il fut d'ailleurs blanchi. Il se lance dans le transport de pélerins lybiens vers la Mecque, et c'est à cette occasion qu'il noue des relations étroites avec les émirs de l'Arabie Saoudite et investit dans le raffinement du brut. En 1970 il crée une compagnie pétrolière  PETROLA HELLAS qui devient vite florissante. Plus tard, en 1980, il se lancera dans la finance en achetant à la famille Onassis la Banque des dépôts, sise à Genève. La Fondation Latsis qu'il crée en 1985, a d'ailleurs son siège à Genève.

       Comme tout évergète grec, il dote son pays natal de fondations (bourses d'études) et bâtiments divers. C'était une personnalité hors du commun.

    Source (en grec)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :