• L'Acropole en LEGO

        Il n'y a pas que les enfants qui aiment s'amuser avec les LEGO !

        L'artiste-designer de la filiale LEGO de l'hémisphère sud, Ryan McNaught*, est lui aussi un passionné. Pas moins de  300 heures de travail et 120 000 pièces pour construire une maquette de l'Acropole d'Athènes. Son œuvre, terminée en juillet 2014, a été exposée au musée archéologiqie Nicholson, à Sydney : un beau succès ! 

         Le président du Musée de l'Acropole, Dimitris Pandermalis, séduit par cette réalisation, a demandé que ce montage lui soit prêté, et le directeur du Musée australien, touché par cette proposition, a décidé de l'offrir, comme "cadeau de Noël",ajoutant ceci : "le British Museum ne veut pas restituer les marbres du Parthénon ? Le Musée Nicholson et l'Université de Sydney vous offrent l'Acropole !"  

          La maquette,  est exposée au 2ème étage du Musée de l'Acropole depuis mercredi 10 décembre. Quelles sont ses dimensions ?...La photo ci-dessous en donne une petite idée.

     

    L'Acropole en LEGO

     

         L'artiste  ne s'est pas contenté de reproduire  l'Acropole du Vème siècle av. J.-C. telle qu'elle a pu être reconstituée, mais il s'est plu à l' animer puisque s'y  côtoient personnages  d'autrefois et personnages modernes.

         Ci-dessous, une "vue aérienne" : en haut, à gauche, au pied de l'Acropole, le théâtre de Dionysos où se joue l' Œdipe-roi de Sophocle, au moment où Œdipe se crève les yeux, et en haut, à droite, toujours au pied du rocher sacré, l'Odéon Hérode Atticus où Elton John donne un concert ! Ce qu'il a effectivement fait.

    L'Acropole en LEGO

     

         Une fois les Propylées franchis (oui, le mot est masculin !), on avait en face de soi l'immense statue d'Athéna Promachos,  l'Athéna guerrière qui défend sa cité : la voici en super-robot ! Derrière elle, bien sûr, l'olivier sacré ! Périclès est présent aussi, prononçant sa célèbre Oraison funèbre, en l'honneur des premiers morts de la Guerre du Péloponnèse.

    L'Acropole en LEGO

     

    Le prédateur Elgin, coiffé d'un casque colonial, n'a pas été oublié... Et derrière lui, Phidias proteste.

    L'Acropole en LEGO

     

         Parmi les "modernes", de célèbres visiteurs comme Sigmund Freud**, Agatha Christie (1947), et l'artiste ne pouvait oublier Melina Mercouri, tenant un bouquet de fleurs, telle qu'elle apparaîtsur la photo de la station de métro Akropolis. Et il y aussi l'agora antique avec sa boutique de souvlakis et les evzones qui dansent.   

          Le Musée de l'Acropole propose des activités pédagogiques et des ateliers pour enfants très intéressants et bien élaborés : la maquette sera un outil de plus ! Et il n'y aura pas que les enfants à la regarder et s'en amuser !

    *Autres œuvres : le Colisée, exposé de juillet 2012 à juillet 2013 au Musée Nicholson, et en janvier 2015 : Le dernier jour de Pompéi.

    ** Freud a visité l'Acropole avec son frère au cours de l'été 1904 : 32 ans plus tard, en 1936, il  relate cette visite dans une lettre  adressée à Romain Rolland, lettre célèbre et appelée "Un trouble de mémoire sur l'Acropole" Cf texte traduit de l'allemand : Un trouble de mémoire sur l'Acropole

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Myrtho
    Samedi 13 Décembre 2014 à 12:27

    Il ne reste plus à cet artiste génial qu'à reconstituer en legos la frise du Parthénon, pour l'offrir au British en compensation des originaux!!!!


    M.J.N.


     


     

    2
    Samedi 13 Décembre 2014 à 13:25

    Excellente et géniale idée, Myrto !!! J'adore ! Καλό Σαββατοκύριακο !

    3
    Fab
    Samedi 13 Décembre 2014 à 13:48

    J'aime beaucoup le petit breton au chapeau rond agenouillé devant Athéna-Robocope!!!

    4
    Samedi 13 Décembre 2014 à 16:56

    Hum hum... Du breton, partout !... Tu as trouvé Melina ? Cette Acropole me ravit ! Καλό βράδυ !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :