• Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

      

    Du 12 décembre 2014 au 26 avril 2015, à Montréal 

        

          La cité d’archéologie et d’histoire de Pointe à Callière présente la plus grande, la plus vaste et complète exposition sur la Grèce antique, jamais réalisée en Amérique du Nord :  543 objets,  masques mycéniens, kouroi, korai, bijoux, bas-reliefs, statues etc. etc.  venus de 21 musées grecs et non des moindres, comme le Musée Archéologique National d'Athènes, celui de l'Acropole, les musées archéologiques de Thessalonique, d'Iraklio etc.                  

         Cette exposition est co-réalisée par  le ministère de la Culture et des Sports de la Grèce (Athènes, Grèce), Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal (Montréal, Canada), le Musée canadien de l’histoire (Gatineau, Canada),  The Field Museum (Chicago) et le National Geographic Museum (Washington), et elle sera bien sûr présentée dans toutes villes (dates infra)

            C'est une invitation à parcourir  5000 ans dans l'histoire grecque antique,  du néolithique jusqu'à l'époque hellénistique.

         En préambule, le monde égéen illustré en particulier par les idoles cycladiques et le monde minoen (objets de bronze, écritures minoennes A et B). La deuxième section montre la période mycénienne : les relations ds mycéniens avec le monde minoen, les tombes royales, les centres économiques et religieux qui se développent en Grèce continentale.

     Un des fleurons du Musée Archéologique d'Athènes, le masque d'Agamemnon trouvé à Mycènes par Schliemann, est parti pour ce long voyage.

     

    Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

       

         La 3ème section  Héros et aristocrates permet de comprendre le passage du palais à la cité-état, et les étapes de la "colonisation grecque". Les deux sections suivantes sont intitulées : Athlètes et Jeux Olympiques et Kouroi et Korai.

         La sixième est consacrée à Léonidas, le roi de Sparte (le héros des Thermopyles).

    Le fameux "hoplite de Sparte", appelé Leonidas, non sans réticences de la part de l'Ephorie (service des Antiquités) a même lui aussi quitté le musée de Sparte, sous haute protection. 

    Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

     

          Suit la section consacrée à Athènes les Athéniens et la démocratie : inscriptions, bas-reliefs,  lois judiciaires, décrets, ostraka portant les noms de grands personnages condamnés à l'exil (ostracisme) pour avoir peut-être trop bien servi... etc. montrent le fonctionnement de la démocratie athénienne. Les chefs d'œuvre ne manquent pas non plus !

      Bas-relief en marbre pentélique (de l'Attique) : Asklépios accompagné de ses enfants reçoit les hommages de "fidèles" qu'il a guéris.

    Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

     

                           Le jeune homme qui se couronne lui-même, trouvé au cap Sounion, dans le sanctuaire d'Athéna Sounias, est lui aussi du voyage !

    Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

        

         La Macédoine Philippe II et Alexandre Le Grand clôt l'exposition (sections 8 et 9) : les musées de Thessalonique, Pella et Aigai ont été très généreux !

     
         La couronne funéraire de Philippe II est composée de 313 feuilles de chêne et 68 glands en or, et elle pèse 717 grammes...

    Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre Le Grand

     

         Un épilogue Aube d'un nouveau monde ouvre sur l'après Alexandre, l'époque des Diadoques (successeurs), le début donc de ce que l'on appelle l'époque hellénistique

    **************

         Après Montréal, l'exposition sera au Musée d'histoire d'Ottawa jusqu'au 12 octobre 2015, puis au Fiels Museum de Chicago jusqu'au 10 avril 2016, et, fin du périple, au National Geographic Museum de Washington du 16 mai au 9 octobre 2016.

    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :